A vos papilles ! – Dong-kee Hong et Young-bin Kim

Poster un commentaire

22 octobre 2014 par sweetmadonna

Issu de Manhwa France, nouvel article manhwa :

 

Série en 2 volumes, A vos papilles ! est un spin-off de Geonbae, série en 4 tomes parue auparavant chez Clair de lune. Même dessinateur et même scénariste, on retrouve les personnages de la série d’origine mais avec un thème différent : là où Geonbae nous initiait aux divers alcools de Corée, A vos papilles ! est plus centré sur la nourriture. C’est donc un voyage culinaire en Corée (sous-titre de la série) que nous proposent les auteurs le long des 560 pages de cette série dont les 2 tomes sont sortis le 18 septembre dernier.

 

 

Si, comme moi, vous n’avez pas encore lu Geonbae, vous ne connaîtrez donc pas les personnages de A vos papilles ! (Everyday Foddies en VO). Si cela provoquera forcément un manque (de repères quant aux liens entre les personnages, d’intérêt pour les retrouvailles manquées entre le lecteurs et ceux-ci), on est loin de l’obstacle infranchissable puisque le centre du récit est occupé par les plats présentés, un par chapitre (pour 33 chapitres au total d’une petite vingtaine de pages chacun). On peut néanmoins regretter de ne pas avoir quelques éléments pour resituer le contexte, d’autant que Geonbae est évoqué régulièrement… Bref, c’est dommage et on devra faire sans (ou plutôt, on cherchera à se procurer Geonbae, qui semble pétri de qualités).

 

Graphiquement, le trait de l’auteur est plaisant, les expressions faciales et corporelles, si importantes de ce genre de titres pour faire passer les émotions provoquées par la nourriture avalée, étant particulièrement soignées. Seul aux commandes, Dong-kee Hong a déjà réalisé Monk !, séries en 6 volumes disponible chez Booken Manga, dans un genre plus « osé ». Le style réaliste imposé par le récit lui convient plutôt bien, avec aucune erreur grossière et une vraie qualité dans la représentation des plats, pour la plupart alléchants.

 

 

Le scénario lui ne laisse pas forcément place à de grands déballages ou à une réelle intrigue. Les événements de la vie de tous les jours sont prétextes à la présentation d’un nouveau plat, souvent classique et loin d’être extraordinaire (dans le sens premier du terme, c’est à dire des plats qui ne sortent pas de l’ordinaire dans leur nature) mais dont la réalisation peut rappeler des souvenirs, provoquer des sensations de bien-être et de joie, ou plus simplement un vrai plaisir simple. C’est d’ailleurs le but avoué de l’ouvrage : « notre quotidien est riche en saveurs ! Place au festin de la vie ! ». Sur ce point-là, les auteurs réussissent leur coup. Que cela soit à l’occasion de fêtes ou, par exemple, par de fortes chaleurs, chaque présentation de plat est mise en contexte. Sur la longueur, cela peut être un peu rébarbatif mais avec seulement 2 volumes et 33 chapitres, cette impression ne se fait pas réellement sentir. Et les caractères des personnages permettent également une lecture fluide, même si on ne peut pas réellement suivre l’évolution de leurs relations et que le titre se finit sur un chapitre comme un autre alors qu’un rapprochement semblait envisageable…

 

Si les éditions Clair de lune ont pris soin de fournir un grand nombre de clés de compréhension par des notes en bas de pages, il faut reconnaître que cette présentation de mets coréens totalement inconnus du lecteur occidental pourrait aussi créer un sentiment de rejet, le lecteur ne se sentant pas concerné comme pourrait l’être un lecteur coréen connaissant à la fois les plats cités et les occasions décrites dans le récit. Et il restera ce chapitre où les personnages doivent choisir entre un plat au poulet et… un ragoût de chien ! Une vraie différence culturelle sur ce point, que tente par ailleurs d’expliciter l’auteur via un des personnages de ce chapitre. Bref, c’est forcément très culturellement ancré, et pas certain que tout le monde puisse adhérer à 100%. Reste que le thème de la nourriture est universel et que certains plats donnent réellement l’eau à la bouche.

.

Image issue du manga-news.com

 

Manhwa « documentaire », A vos papilles ! semble être le parfait complément de l’oeuvre dont il est le spin-off, Geonbae. Présentant avec efficacité la variété de la gastronomie coréenne, le titre se présente comme un grand menu où l’on pioche ce qui nous tente le plus. Intéressant, malgré ce sentiment d’une plongée dans l’inconnu qui domine, et plutôt bien réalisé. A noter que contrairement à Geonbae, le format d’« A vos papilles ! » est un format « classique » (ne vous attendez donc pas à un grand format comme pour Geonbae).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :