L’attaque des titans : Before the fall – Satoshi Shiki, Ryu Suzukaze et Thores Shibamoto

2

20 octobre 2014 par sweetmadonna

Le succès de la série L’attaque des titans est tel que cela a conduit son éditeur japonais à sortir des séries spin-off autour de l’univers du titre. La première d’entre elles à parvenir chez nous est donc Before the fall, dont l’action se situe avant la chute du mur Maria, 30 ans après la construction du mur.

 

 

Before the fall est donc l’adaptation manga d’une série de light novel écrite par Ryo Suzukaze et illustrée par Thores Shibamoto comportant 3 volumes. Au dessin de cette version manga, on retrouve Satoshi Shiki, surtout connu pour ses séries X-Blade et X-Blade Cross, éditées tout comme celle-ci par Pika. Comme dit précédemment, le scénario de cette série se place avant la chute du mur Maria, et sert donc de préquelle à la série originelle d’Hajime Isayama. Son histoire doit nous montrer comment les humains ont mis au point les dispositifs de manoeuvre tridimensionelle 70 ans avant les événements de la série d’origine, suite à une première attaque de titans oubliée depuis.

 

Ce premier volume nous propose pourtant un scénario bien différent. Before the fall nous fait suivre le destin peu enviable de Kyklo, sorti du ventre de sa mère après que celle-ci ait été régurgitée par un titan. Surnommé « l’enfant-titan« , Kyklo a vécu enfermé et maltraité depuis sa naissance, jusqu’à servir de souffre-douleur personnel pour le fils d’un riche habitant du centre, derrière le mur Sina. Sa rencontre avec la soeur du garçon en question va tout changer. Si cette dernière venait d’abord pour le tuer, elle va rapidement se rendre compte que Kyklo n’a rien d’un monstre…

 

Capture

 

Graphiquement, Before the fall fait le grand écart avec la série d’origine d’Hajime Isayama. Ce sera peut-être un grand ouf de soulagement pour certains, qui considèrent le style d’Isayama horrible voire tout simplement moche, mais pourtant la lecture de Before the fall et le trait de Satoshi Shiki font presque regretter le dessin crade, imparfait et hésitant d’Isayama. Le stress que l’on pouvait ressentir lors de l’apparition de titans est ici totalement absent, malgré la présence de quelques scènes gores, à cause d’un style graphique trop « propre », trop passe-partout, et finalement très impersonnel en comparaison du mangaka d’origine. On y perd beaucoup et la lecture se fait donc de manière totalement détachée, loin des sensations que nous procurent la série originelle. Quant au développement de l’histoire, il est pour le moment réduit au strict minimum, avec un intérêt très discutable. On ne fait que suivre l’évolution de la relation entre Kyklo et Carla, jusqu’au jour où le départ des deux devient inévitable. Certes, le bataillon d’exploration n’est pas totalement absent mais reste pour le moment trop en retrait, tout comme les titans. Bien entendu, il s’agit d’un tome d’introduction et nous ne tirerons donc pas de conclusion trop hâtives sur le contenu, d’autant que les light novels semblent proposer quelque chose d’intéressant dans l’ensemble (Kyklo et son histoire correspondent aux tomes 2 et 3 du light novel). On attendra donc le prochain volume pour statuer sur l’intérêt réel ou non de ce spin-off.

 

Capture2

 

Malgré tout, rien ne nous empêche de faire déjà quelques remarques. Outre le graphisme comme précisé plus haut, la manière dont l’histoire nous est présentée ne permet pas réellement au lecteur d’entrer de plein pied dans le récit. Avec un personnage principal quasi-muet, un personnage féminin stéréotypé (toutes ses actions/réflexions se devinent longtemps à l’avance), des facilités scénaristiques étonnantes de naïveté (Kyklo ne sait, apparemment, pas vraiment parler au départ, et peu tenir une conversation avec xx aisément en quelques minutes…), Before the fall apparaît pour le moment comme un spin-off opportuniste souhaitant surfer sur le succès de la série mère. Heureusement, la suite devrait nous permettre de comprendre comment les systèmes de manoeuvre tridimensionelle ont été mis en place, ce qui pourrait être fort instructif.

 

Avec un premier volume d’un intérêt très discutable, qui se conclue avec les quelques pages « teaser » élaborées en prévision de la série, Before the fall ne se positionne pas comme le complément idéal de la série d’origine que l’on espérait. Si la suite peut nous laisser supposer que l’intérêt ira en grandissant, il apparaît pour le moment prématuré de considérer que Before the fall mérite un coup d’oeil, même des plus curieux. Espérons que la suite nous fera mentir.

Publicités

2 réflexions sur “L’attaque des titans : Before the fall – Satoshi Shiki, Ryu Suzukaze et Thores Shibamoto

  1. Path dit :

    Faudra que je le lise par curiosité. En tout cas, je préfère que les éditeurs fassent des spin-off commercial (qui peuvent quand même apporter un plus à l’histoire) plutôt que de rallonger à l’extrême la série comme Naruto. Merci pour la critique 😉

    • sweetmadonna dit :

      Là, vu qu’il s’agit de l’adaptation manga d’une série de light-novel, cela n’aura sans doute pas d’influence sur le titre d’origine, le seul qu’Hajime Isayama gère d’un bout à l’autre. Du coup, il peut y avoir multiplication de spin-off et une série qui dure 30 tomes… Même si l’auteur et son éditeur parle d’une fin en 20/25 tomes. A voir en tout cas, et vivement la semaine prochaine pour la sortie du tome 10 !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :