Beck (volume 1) : trouver sa voi(e)x

Poster un commentaire

16 novembre 2020 par sweetmadonna

Yukio Tanaka a 14 ans. Surnommé Koyuki, notamment par son amie d’enfance Izumi, sa vie va basculer le jour où il va rencontrer Beck, un chien pas comme les autres. En effet, le propriétaire du chien est un garçon de 16 ans, Ryûsuke, qui revient des Etats-Unis et qui est guitariste dans un groupe. Koyuki, jusqu’à présent fan d’une chanteuse de J-Pop, va découvrir un nouveau style de musique au contact de Ryûsuke et des ses amis, ce qui va lui ouvrir un tout nouveau monde grâce à un talent hors du commun : sa voix.

Beck fait partie de ces titres sortis par Akata Delcourt qui donnent une autre vision du shonen, loin du nekketsu, des tournois et des successions de combats. Manga musical, genre peu exploité chez nous, le titre de Harold Sakuishi se démarque également par un graphisme très personnel, qui peut en rebuter certains, adeptes de style plus lisse. Et il possède la particularité de monter en puissance jusqu’à une conclusion en apothéose. Mais nous aurons le temps d’en reparler.

Ce tome introductif permet donc de mettre en place nos personnages principaux : Koyuki évidemment, Ryûsuke, le bad boy qui va tout changer, et Izumi, l’amie d’enfance que l’on voit bien finir avec notre héros (mais nous ne sommes pas à l’abri de surprises). S’ajouteront progressivement pléthore de personnages secondaires (Chiba, Taira, Maho…) le long des 34 volumes composant la série, créant autour de Beck un univers riche et captivant. Koyuki découvre dans ce premier volume deux choses : le rock, et par la suite la guitare, et sa voix, qui impressionnera Maho (la soeur de Ryûsuke). Harold Sakuishi parsème bien évidemment son récit d’humour, notamment par le personnage de Saito. Et si graphiquement on notera quelques imprécisions, on ne peut nier un style personnel qui permet de reconnaitre au premier coup d’œil les titres de l’auteur.

C’est donc un très bon début que nous offre ce titre se démarquant de la production de shonen d’aventure du début des années 2000. Le début d’une longue épopée, qui vous passionnera de bout en bout. Envie de vous plonger dans un titre qui vous fera voyager et vous donnera peut-être même envie de vous mettre à la guitare et d’intégrer un groupe ? Lancez-vous, vous ne le regretterez pas !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Entrez votre email pour être avertis des nouveaux articles !

%d blogueurs aiment cette page :