La nouvelle île au trésor – Osamu Tezuka

4

29 septembre 2014 par sweetmadonna

Après Igarashi et Ishinomori, un nouveau grand nom du manga fait son apparition dans le catalogue d’Isan Manga, et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit ni plus ni moins du « dieu du manga » : Osamu Tezuka. Le titre publié n’est également pas anecdotique puisque La nouvelle île au trésor, dont la version proposée ici date de 1984, a été initialement publiée en 1947 et se pose comme la première oeuvre de l’auteur et celle qui a mis en place à la fois le « story-manga » et le « style Tezuka ». Un titre qui a donc tout de l’incontournable.

 

 

Osamu Tezuka, le dieu du manga

 

Bon, je ne vais pas vous faire la bio de cet auteur, que tout le monde connaît au moins de nom. Ou alors dont tout le monde connaît au moins une oeuvre : Astro Boy, Le roi Léo, Bouddha, Black Jack, L’histoire des 3 Adolf, Phénix… Des titres par dizaines, des prix à la pelle, une carrière monumentale, une inspiration pour beaucoup. Bref, Osamu Tezuka n’a pas volé son surnom et a beaucoup fait pour la popularité du manga et son essor. Plutôt que de faire des longs discours creux (oui, je sais, c’est déjà le cas…), je vous invite à lire les ouvrages qui lui sont consacrés, comme le Manga 10 000 images des Editions H. On retrouvera d’ailleurs en préface et en postface des textes écrits par l’un des spécialistes de l’auteur, Xavier Hébert.

 

La nouvelle île au trésor, science-fiction et aventures

 

On a tous déjà entendu parlé au moins une fois, ou alors on a tous un souvenir dans un coin de sa tête d’une histoire de chasse au trésor, de capitaine unijambiste, d’île cachant un coffre rempli de joyaux… Osamu Tezuka nous offre avec ce titre sa version à lui de l’oeuvre de Robert Louis Stevenson où Pete, le héros, découvre une carte d’une île au trésor sur le bureau de son défunt père et part à sa recherche avec l’aide d’un capitaine. Débute alors une grande aventure pour Pete ! Mais si tout ceci n’était qu’un rêve ?

 

La Nouvelle île au trésor : © 2014 by Tezuka Productions All rights reserved.

La Nouvelle île au trésor : © 2014 by Tezuka Productions All rights reserved.

 

La nouvelle île au trésor est un titre à destination de deux publics : les tout-petits, qui découvriront là un titre les invitant à l’aventure, avec son lot de rebondissements et se méchants, mais aussi les lecteurs plus aguerris, ceux qui sont curieux de savoir comment Osamu Tezuka a débuté et les influences de ce récit sur ses contemporains. Car ce titre long de 208 pages possèdent plusieurs particularités : tout d’abord, il est constitué de pages réalisées sur une seule colonne, composée de 2, 3 ou plus généralement 4 cases. Presque du yonkoma donc, genre auquel Tezuka était habitué jusque là. Cela pourrait en décontenancer certains mais il ne faut pas oublier que le titre, même s’il a été retravaillé en 1984, est à l’origine né en 1947, soit au tout début du « story-manga » tel que nous le connaissons aujourd’hui ! C’est donc avant tout un témoignage d’une époque, une pièce de la construction d’un média devenu ultra-populaire et dont l’auteur a été l’un des plus grands fers de lance, toujours aujourd’hui considéré comme une référence si ce n’est LA référence. L’histoire narrée est donc simpliste, peu recherchée, avec des passages prévisibles et d’autres plus inattendus (comme l’apparition de Tarzan par exemple).

 

La Nouvelle île au trésor : © 2014 by Tezuka Productions All rights reserved.

La Nouvelle île au trésor : © 2014 by Tezuka Productions All rights reserved.

 

Lors de la sortie de Kamen Rider, j’avais reproché à Isan Manga de n’avoir pas proposé d’appareil critique entourant l’oeuvre, pourtant majeure. Un reproche qu’il serait difficile de faire concernant ce titre tant la préface et surtout la postface apportent un véritable plus (d’où, encore une fois, l’intérêt indispensable de ce genre de « bonus »). On y apprend beaucoup sur la genèse du titre et surtout sur les modifications apportées entre la version d’origine de 1947 et celle présentée aujourd’hui. Très instructif et très intéressant, un vrai bonheur, le tout servi par une excellente édition, faisant du volume un véritable objet de collection. De ce côté-là, le sans-faute continue pour Isan Manga.

 

 

Si le titre en lui-même n’est pas particulièrement marquant lu aujourd’hui, on ne peut que féliciter Isan Manga de nous le proposer tant son influence a été importante et qu’il revêt donc, à ce titre, un vrai caractère patrimonial. Tout comme Kamen Rider, tout comme certaines oeuvres majeures d’autres auteurs, La nouvelle île au trésor mérite une place de choix dans votre bibliothèque, d’autant qu’il pourrait très bien représenter une porte d’entrée idéale dans le monde du manga pour un jeune lecteur. Bref, indispensable.

Publicités

4 réflexions sur “La nouvelle île au trésor – Osamu Tezuka

  1. dio brando dit :

    J’ai vu cette œuvre chez mon libraire, et cette édition est juste super bien d’accord avec vous.
    Cette œuvre de Tezuka m’intéresse ( comme tous ses œuvre en faite) mais quelle est son œuvre que vous me conseiller le plus ?

    • sweetmadonna dit :

      La bibliographie de l’auteur est conséquente mais parmi les titres que j’ai lus, certains me semblent indispensables : La vie de Bouddha et L’histoire des 3 Adolf. Phenix, Ayako ou L’arbre au soleil semblent également très bons mais je ne les ai pas encore lu… L’auteur se révèle en tout cas plus à l’aise dans le seinen que dans le shonen, celui-ci étant souvent trop « cadré ».

  2. Lunch dit :

    Bon article dont je partage l’avis !
    Moi aussi je conseille L’arbre au soleil dans les lectures Tezuka. Shintakarajima intéressera surtout les amateurs de patrimoine et la préface est effectivement un véritable plus très appréciable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :