Rohan au Louvre – Hirohiko Araki

1

16 mai 2014 par sweetmadonna

Hirohiko Araki a certes déjà travaillé sur 8 saisons différentes de sa grande saga Jojo’s Bizarre Adventure, mais il a également sorti un one-shot spin-off de cette saga avec un livre tout en couleurs centré sur le personnage de Kishibe Rohan, rencontré dans la partie 4 de la saga, et sobrement intitulé « Rohan au Louvre« .

 

Le contexte

 

L’histoire de Rohan au Louvre se déroule chronologiquement parlant juste après les événements de la partie 4 de Jojo’s Bizarre Adventure, Diamond is unbreakable. En effet, si Rohan nous narre d’abord un épisode de son passé, l’histoire principale nous fait rencontrer brièvement au détour d’une planche Okuyasu, Koichi et Josuke, les personnages principaux de la 4ème saison de Jojo. C’est un remarque d’Okuyasu qui va rappeler à Rohan un souvenir de son adolescence et le pousser à partir à Paris, et plus particulièrement au musée du Louvre…

 

 

Les personnages

 

On a donc, bien évidemment, Kishibe Rohan. Manieur du stand Heaven’s door, qui lui permet de transformer les gens en livre et de lire leur histoire, Rohan a gardé en mémoire sa rencontre avec une jeune femme, Nanase, dix ans plus tôt, dans la pension de sa grand-mère, à Morio. Cette dernière, mariée mais sur le point de se séparer, lui avait parlé d’un étrange tableau avant de disparaître à tout jamais. Et Rohan apprendra finalement que ses liens avec Nanase étaient bien plus importants qu’un simple premier émoi amoureux…

 

Les point forts

 

Habitués du graphisme noir et blanc d’Hirohiko Araki, ces 120 pages toutes en couleurs sont une véritable aubaine pour voir si le talent du mangaka prend également forme dans des contraintes différentes. Le résultat est plutôt convaincant, Araki jouant beaucoup sur les nuances et les contrastes tout au long du récit. Et concentrer son récit sur Rohan permet à Araki de nous montrer sa passion pour l’art en général, pour Paris également, et on appréciera le fait que l’auteur n’ait pas cédé à la facilité des clichés habituels nous concernant.

 

Les point faibles

 

Le récit en lui-même n’est pas totalement captivant. Découpée en 2 grandes parties, passé/présent, l’histoire de Rohan au Louvre est rapidement expédiée. Sans doute trop rapidement. Certes, nous avons là un récit typique d’histoire courte, mais un tout petit plus de pages n’auraient pas été de refus, notamment pour creuser un peu plus l’histoire de ce fameux tableau et son « pouvoir » sur les personnes le voyant.

 

Rohan

 

L’édition

 

Edité conjointement par Shueisha, Futuropolis et les éditions du Musée du Louvre, Rohan au Louvre est un objet éditorial atypique. Son édition n’est donc pas dans les normes habituelles, avec une jolie couverture cartonnée aux couleurs attirant le regard, un grand format, tout en couleurs avec un papier légèrement cartonné de très grande qualité. Bref, une édition excellente dont le seul vrai défaut se porte sur l’absence totale de mise en perspective de l’oeuvre par rapport à la bibliographie de son auteur ou tout simplement un petit paragraphe sur Araki. Dommage, car l’objet est magnifique.

 

Conclusion

 

Tout fan de la saga Jojo’s Bizarre Adventure, tout fan de Hirohiko Araki, tout fan de Kishibe Rohan, se doit avoir dans sa bibliothèque Rohan au Louvre. Si le titre n’est pas indispensable en lui-même, il est intéressant à lire et à découvrir, étant notamment très agréable à l’oeil. Par contre, si Jojo vous laisse totalement indifférent, si le style d’Hirohiko Araki vous laisse de marbre, posséder Rohan au Louvre serait totalement superflu. Mais ça fait tout de même classe dans une bibliothèque !

 

Retrouvez les articles sur Jojo’s Bizarre Adventure en cliquant sur les titres ci-dessous :

Jojo’s Bizarre Adventure Partie 2 : Battle Tendency

Jojo’s Bizarre Adventure Partie 3 : Stardust Crusaders

Jojo’s Bizarre Adventure Partie 4 : Diamond is unbreakable

Publicités

Une réflexion sur “Rohan au Louvre – Hirohiko Araki

  1. Darkjuju dit :

    Je suis du même avis, un livre réservé au fan de l’univers, sympa à lire mais trop court. Dommage car Rohan est un personnage très particulier avec un Stand très bien trouvé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :