Hitler – Shigeru Mizuki

2

19 octobre 2013 par sweetmadonna

Shigeru Mizuki délaisse les yokais de NonNonBâ et Kitaro pour s’attaquer à la biographie d’un homme majeur de l’histoire du monde, dont les agissements ont conduit aux pires catastrophes. Narrer la vie d’Adolf Hitler n’est pas chose aisée et il est toujours difficile de savoir par quel bout prendre la vie de celui qui a mené le monde aux portes de l’enfer.

 

 

Mizuki a choisi de suivre pas à pas le destin d’Hitler, restant au plus près de l’homme, tentant d’être le plus objectif possible et sans tomber dans le portait vindicatif et la diabolisation habituelle. Mais ce parti pris ne se fait pas sans dégâts car si l’on remarque plusieurs fois la haine du juif qui caractérisait le personnage, l’un des aspects les plus terribles de la guerre et celui qui reste le plus profondément gravé dans l’inconscient collectif n’est évoqué que lors d’une seule planche. En effet, parler aussi peu des camps de concentration et laisser de côté les différentes rafles effectuées peut troubler. Mais c’est un choix, qui consiste à parler d’Hitler, de son caractère, son passé, son ambition, et uniquement de lui. Et à ce jeu-là, Mizuki s’en sort remarquablement.

 

 

Si l’on connait les agissements et les grandes lignes de la vie du Führer, on connait moins ses origines, son adolescence, le chemin qui l’a conduit au sommet. De la naissance du parti Nazi à son décès dans son bunker, Mizuki détaille la vie de l’homme, sans jamais tomber dans les extrêmes. Un moyen aussi de montrer à son peuple son erreur… A noter également que tous les extraits de discours contenus dans ce one-shot sont authentiques et correspondent mot pour mot à ceux prononcés par Hitler. Les proches et les ennemis d’Hitler sont aussi présents, notamment ceux l’accompagnant dans son ascension ou provoquant sa chute (Mussolini, Churchill, Goëbbels, Himmler…) Graphiquement, on connait le style de l’auteur et on sait qu’il ne sera pas réaliste. Les visages sont donc très typés et peuvent parfois dérouter. De même que l’utilisation massive de photos, pour les décors, les intérieurs et même certains autres personnages – le contraste avec les visages dessinés étant saisissant.

 

 

Côté édition, Cornélius confirme ses choix éditoriaux, notamment en ce qui concerne les onomatopées situées en bas des cases. Moins gênant que dans un NonNonBâ, le problème de ne pas lire ces « sous-titres » est toujours présent. Le reste est d’excellente facture, avec une couverture rigide, une jaquette épaisse, un papier d’excellente qualité et des annotations de fin de volume complètes, auxquels on ajoute un marque-page « reliure » sympathique.

 

Si tout n’est pas parfait, Hitler est un document intéressant pour quiconque aimerait en savoir plus sur la vie de ce personnage majeur de notre histoire à tous. Instructif et facile d’accès, le one-shot de Shigeru Mizuki pourrait très bien avoir sa place dans les salles de classe.

Publicités

2 réflexions sur “Hitler – Shigeru Mizuki

  1. Darkjuju dit :

    Joli résumé. Comme dit c’est une bible sur l’homme mais pas sur ses conséquences, et c’est le seul défaut de se livre. Mais il est INDISPENSABLE, c’est un véritable manuel illustré. J’ai passé une nuit blanche à cause de lui.

    • sweetmadonna dit :

      Le principal atout du titre est qu’il aborde un sujet évité soigneusement ailleurs ! La vie d’Hitler, personne ne s’y intéresse et on ne garde « que » le résultat final, abominable. Mais Mizuki réussit à nous passionner et à nous faire comprendre comment il en est arrivé là, et par ce fait, il nous permet de réfléchir aux moyens à mettre en oeuvre pour éviter que ce genre de tragédie ne se reproduise. Typiquement le genre de titre que je donnerais à des élèves en complément des cours.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :